Clown

Stages « Clown »

 

IMG_4105
Cosma et Everest . Marseille 2019 . Photographe : Morgana Sittona

 

Eveiller notre goût du jeu. Suivre notre imaginaire. Plonger dans l’art d’être au présent. Prendre nos libertés.

 

 Jouer avec le cœur.

 

Ces stages ont pour objectif d’initier le.la participant.e à l’esprit du clown. L’accueillir et le laisser simplement exister avant de chercher à en faire quelque chose ou vouloir produire un effet quelconque (du rire, des larmes). Il ne s’agit donc pas ici de transmettre des techniques relatives à cet art, au cirque ou à toute autre pratique professionnelle, mais plutôt de visiter les différentes facettes de chaque personne, le clown étant ainsi un art de vivre, un prétexte de jeu, propre à développer l’expression corporelle ou vocale et l’élargissement de soi. Ils sont inspirés de la boîte à outils d’Eric Blouet.

 

Objectifs :

  • Suivre librement ses élans de corps, de voix, de mots
  • Déployer ses ressources et sa créativité
  • Jouer avec les différentes parts de son être
  • Prendre sa place, s’exprimer et s’affirmer
  • S’engager avec sincérité et accueillir ses limites
  • Renforcer l’écoute de son ressenti et de ses émotions
  • Développer son ancrage et son discernement
  • S’autoriser à recevoir, faire ensemble et partager

 

Outils utilisés :

  • Clown (notamment la boîte à outils d’Eric Blouet) et théâtre
  • Pratiques corporelles (Buto, danse des cinq rythmes, Body Mind Centering)
  • Pratiques vocales
  • Méditation et relaxation
  • Cercle de parole et Communication Non-Violente
  • Ecriture

 

Public concerné :

Ouverts à tous.tes sans prérequis, débutant.es ou confirmé.es, à partir de 18 ans.

 

Etat d’esprit :

J’ai grande foi en l’éveil des consciences au travers de l’art. La nécessité de remettre au premier plan l’art d’être libre de se déployer et exprimer pleinement ses aspirations et ses contradictions. Par cela, éveiller son propre potentiel et se tenir au plus près de son coeur afin de suivre le chemin qu’il souhaite emprunter. C’est là le principe même de la vie ! Il ne s’agit donc que de vivre, mais de vivre vraiment

Le clown en est une réponse. La vision animée et éveillée du monde comme celle qu’il propose convoque l’instant présent, les élans intuitifs du corps, de la voix, des émotions et sensations. Son état d’être original et spontané met en lumière la relation que l’on entretient à nous-même, à l’autre, à l’univers dans son ensemble, dans tout ce que cela comporte de risque.

La pratique du clown ouvre sur une philosophie de vie qui ne s’attache pas à forcément comprendre les évènements mais bien plutôt à les sentir. Animer en soi une insouciance et une confiance originelle pour se laisser suivre les chemins créatifs du jeu, les libérations et guérisons que nous propose aussi notre être intime et profond. 

Par son mode d’expression totale et son imaginaire en action, le clown révèle et nourrit toutes ces questions de manière ludiquesimple et sincère, comme le ferait un enfant dans sa chambre qui parle à son doudou et donne vie aux objets, créateur de tout un monde qui exprime à sa façon ses désirs et ses besoins. Puisque la vie est une fête…

Il en va d’ailleurs, il me semble, de notre responsabilité individuelle que de suivre en conscience la voie du changement et opter pour une existence plus juste et harmonieuse, participant ainsi à la profonde transition que nous traversons collectivement.